Changeon le système, pas le climat !

Dimanche 14 se clôturais la 20e conférence des parties (COP) de la conférence cadre des nations unies concernant le changement climatique. Après deux semaines de négociations à Lima, la COP 20 abouti à un texte très peu ambitieux alors qu’elle devait préparer le travail de la COP 21 qui aura lieu à Paris en décembre 2015. Cette conférence à Paris doit aboutir au prochain accord qui prendra le relais du protocole de Kyoto en 2020.

Une bonne synthèse nous est proposée par Basta Mag –> Climat : à Lima, gouvernements et chefs d’Etat choisissent l’inaction

Pour agir face au changement climatique nous continuons à agir via les semaines de l’environnement, le processus Alternatiba et évidemment la lutte contre tous ces grands projets qui en plus d’être inutiles, imposés, sont climaticides.


Et vous, qu’avez-vous mangé il y a 3 jours ?!

La vidéo du parcours OAVNI en avant-première mondiale !

Objet Audio et Visuel Non Identifié – Sans titre (hé oui on a pas eu le temps!) from Jérôme Martin on Vimeo.

Réalisée les 15-16 novembre, lors du dernier WEF, cette vidéo fait le tour en seulement 3 minutes 14 secondes d’une multitudes de réflexions autour de l’alimentation et de ce que nous avons dans l’assiette !

Une vidéo savoureuse… Bon appétit !

 


Eyes on a Fight, un autre regard sur nos luttes

Salut

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de partager avec vous un site participatif qui propose de porter un autre regard sur ce qui se passe sur la Z.A.D. du Testet.

Eyes on a fight

Pour ne pas tomber dans la propagande des médias qui veulent nous faire passer pour des éco-terroristes, portons un regard plein de poésie sur nos mouvements.

La beauté des images vaut le détour.

 


23e WEF de Starting Block

Salut !

L’asso partenaire et amie, Starting block, vous invite les 15 et 16 novembre 2014 au
23ème Week-end d’Échanges et de Formation !

Les 15 et 16 novembre 2014 aura lieu le 23ème Week-end d’Échanges et de Formation organisé par l’association Starting-Block à Paris.

Deux fois par an, plus d’une centaine de jeunes engagés dans des actions d’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité viennent vivre ce temps de rencontre et d’échange que sont les WEF !

Ce week-end sera une fois de plus l’occasion de se former, d’échanger et de débattre sur l’Éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité (ECS), de manière ludique et participative ! Vous trouverez des sujets de réflexion, des outils pédagogiques et des thématiques variées, abordées grâce à des intervenants de tous horizons.

 

Programme et inscriptions par ici


En soutien au tragique événement de ce week-end

Apprenant la tragique nouvelle du décès d’un jeune militant lors de a manifestation au Testet lors de notre assemblée générale, ce week-end, nous tenons à apporter notre soutien à la famille de Rémi et appelons à nous mobiliser tous et toutes dans nos villes.

Vous trouverez la liste des manifestations de soutien ici
Le lien vers le blog des Zadistes du Testet

Mais le projet de barrage du Testet, qu’est ce que c’est ? Pourquoi nous n’en voulons PAS ?

Ne lâchons rien, solidarité !


Assemblée Générale du réseau GRAPPE

Afin de bien commencer cette année le réseau GRAPPE vous invite à son

assemblée générale le 25 et 26 octobre à Cerbère

au Can Decreix où l’on met la décroissance en pratique.

L’Assemblée Générale c’est l’occasion de tous nous rencontrer, partager nos expériences, nos pratiques.

C’est le moment de nous concerter afin de décider de nos actions pour l’année qui commence.

L’AG du GRAPPE c’est des rencontres, des graines de projets pour l’année qui commence, de la bonne bouffe, du bon vin (d’énergie citoyenne), du bon miel (d’Ar Vuhez), de la musique, de bons moments.

Pour t’inscrire c’est ici

Qui est ce qui nous accueille?

Il s’agit du Can Dercreix. Un village où l’on veut vivre la décroissance aujourd’hui même. Le village est sans voiture, pas de savons chimique pour la phyto épuration.
Une contribution indicative est demandée par le lieu:
“Can Decreix en est à ses débuts, les multiples activités sur place ne génèrent pas de revenus pour l’instant. Mais ils permettent de réduire le coût de vivre à Can Decreix autour de 5 euros par jour par personne. Nous sommes très reconnaissant à ceux qui le peuvent de participer à ces frais”

plus d’info sur le lieu: http://www.agroecol.eu/fr/candecreix1/node/4000
Le cadre naturel est exceptionnel, pour le courageux il est possible d’aller faire de la plongée pour admirer les fonds marins

J’amène quoi à une AG du GRAPPE ?

  • Ta bonne humeur, et plein de projets dans ton sac
  • L’avis de ton association sur les points à l’ordre du jour si c’est possible.
  • Un Duvet et un tapis de sol. La tente semble superflue vue les pentes du village
  • De quoi faire ta toilette mais pas de savon car ils en utilisent un spécial ici. T’inquiète tu pourra te laver smile
  • Un instrument de musique pour égayer nos soirées
  • Une spécialité de ton terroir, un bon petit fromage de derrière les fagots ou le gâteau de mami pour participer au Repas du terroir du Samedi midi.
  • Des légumes de la récup de ton AMAP ou tout autre bon plan bouffe pour participer aux frais de bouche.

Comment s’organise une AG du GRAPPE?

Nous sommes un réseau Horizontal avec un idéal d’auto gestion. Il est demandé à toutes les personnes venant à l’AG de participer un minimum à l’organisation. Nous nous organisons par familles:

  • Famille Bouffe: elle ne fait pas à manger tout le week end. Elle s’assure qu’il y aura assez à manger pour tout le monde. Elle voit avec les personnes qui viennent qui peut amener quoi. On privilégie les plan récup pur que ça coute moins cher.
  • Famille Transport. Elle se renseigne comment on fait pour arriver au mieux à Cerbère, met en lien les personnes qui viennent du même coin pour mettre en place les covoiturages.
  • Famille logistique: Elle s’assure que nous avons tout le matériel nécessaire pour le bon déroulé de l’AG. Accès électricité, paper board et post it, feutres, que tout le monde ai où dormir, instruments de musique…
  • Famille journaliste: Elle s’occupe de suivre l’AG de près pour en faire un compte rendu plus qu’écrit (vidéo, photo, témoignages…)

Famille Animation: Elle s’occupe de penser comment vont se dérouler les divers moments de l’AG, comment on va discuter, comment on va débattre, comment on va délibérer.


Rassemblement dimanche 5 Octobre à Gardanne contre le projet de méga-centrale

Un projet controversé de production d’électricité à partir de biomasse est sur le point de se concrétiser à Gardanne (Bouches-de-Rhône), avec entre autres conséquences un risque à terme pour les espaces boisés de nos régions.

Les collectifs SOS Forêt appellent les citoyens et les élus à exprimer leur préoccupation en se rassemblant à Gardanne le dimanche 5 Octobre.
Nous rappelons que ce projet E.On à Gardanne a fait l’objet d’avis défavorables et/ou de demandes de moratoire de la part de deux Conseils Régionaux: PACA (février 2014) et Rhône-Alpes (Avril 2014), de deux Parcs Naturels Régionaux, et d’une multitude de collectivités locales représentant environ 400 communes. Les objections ainsi exprimées par des élus sont restées à ce jour sans réponse et sans effet.

Le RDV dimanche 5 Octobre est à 10h30 sur la place de la Mairie à Gardanne.
Détails dans le tract ci-joint et sur nos blogs http://sosforetdusud.wordpress.com et http://sosforetcevennes.wordpress.com/
Pensez à covoiturer.
le Collectif SOS Forêt Cévennes

L’affiche se trouve ici: Gardanne 5 Octobre Annonce

http://www.sosforetcevennes.org
contact@sosforetcevennes.org


Un caillou dans la chaussure qui enfouit des déchets nucléaires !

Une vidéo pas que radio (et surtout) active sur ce qui est en train de se passer à Bure, Nukofff!

C’est par là qu’ça s’passe …

Pour recevoir des infos de la lutte / proposer des articles, photos, récits.. / ou les contacter, s’adresser au Collectif de groupes et d’individus contre le projet d’enfouissement des déchets radioactifs à Bure (CIGEO), le nucléaire et son monde, par mail à [nocigeo@riseup.net]


Ca se bouge dans le réseau

Les associations membres du réseau Grappe entament une rentrée sur les chapeaux de roues. Déjà, le calendrier des prochaines semaines est vite rempli par plusieurs événements partout en France:

  • A Strasbourg avec l’association Campus Vert:

- Mercredi 24/09 : « Déjeuner sur l’herbe »
9h : rendez-vous au local en vélo ou à pied, direction le jardin partagé de la Meinau : état des lieux, entretien, récolte…
11h30 : retour sur le campus, au « jardin Patient » du Patio ! Repas partagé tiré des sacs et des récoltes de la matinée ! Et dans la foulée, de 16h à 19h : la permanence compost hebdomadaire : l’occasion d’approfondir les propositions faites au courant de la journée!

- Vendredi 26/09 de 14h à 21h30 : Portes ouvertes des Jardins de la Montagne Verte
(dans le cadre de la semaine de découverte des producteurs locaux, du 20 au 28/09.
Rendez-vous à 13h00 au local de Campus Vert pour un départ commun, ou à 13h40 devant le Musée d’Art Moderne (un guide campusverdien portant un sombrero rose en signe de ralliement vous montrera la route !)

- Samedi 27/09 et Dimanche 28/09, au Parc de la Citadelle : rentrée des associations et
Village de la transition écologique et citoyenne. Campus Vert se joindra à de nombreuses associations locales pour animer toutes sortes d’activités, ateliers, temps d’échange…. au sein du village de la transition, mis en place par le groupe Alternatiba Strasbourg !

- Mercredi 1/10, entre 11h et 15h, sur le Campus (ouvrez vos yeux, votre nez et vos
oreilles…) : Temps d’Expression libre et Vente de crêpes à prix libre. Une invitation à réveiller l’âme de poète, de peintre, de musicien qui sommeille en chacun de
nous… Un temps de partage et de convivialité autour du panneau d’expression libre installé par Campus Vert ! Ramenez vos instruments, vos pinceaux, vos rêves, vos envies, votre appétit, votre sourire et votre bonne humeur : tout simplement !

- Entre le 15 octobre et le 30 novembre: Le Festival AlimenTerre. En collaboration avec Ingénieurs Sans Frontières et les étudiants de la Fac de Géographie, Campus Vert se proposera de projeter différents films faisant état de la situation de notre chère Planète Bleue, et d’organiser temps d’échanges et de réflexion autour des problématiques évoquées ! Pour en savoir plus : http://www.festival-alimenterre.org/

  • A Montpellier avec l’association Ouvre Tête

- 4 et 5 octobre: Formation au Repas Insolent, une animation ludique et gustative pour sensibiliser aux inégalités Nord/Sud.

Pour s’inscrire, remplir le formulaire ici.

- 26, 27 et 28 septembre: NaturàVélo, un Eco-festival aux alentours de Montpellier propice à l’échange, à la découverte et à l’engagement. Départ à vélo de l’UM2 vendredi 26 septembre à 15h. Pour plus d’informations, aller sur le site de l’Ouvre Tête.


Jef Klak – Naissance d’une revue de critique sociale et d’expérience littéraire

Cher.e.s ami.e.s & compagnons de route,

​Depuis près de deux ans maintenant, et pour beaucoup d’entre vous, on vous rabâche régulièrement les oreilles avec Jef Klak. Eh bien, Jef Klak est (enfin) né aujourd’hui.

Jef Klak, c’est une revue papier de “critique sociale et d’expériences littéraires” avec 304 pages en technicolor qui hybrident joyeusement reportages, nouvelles, poésies, traductions, photos, illustrations, BD, chroniques…

Le numéro 1, intitulé Marabout, est désormais disponible en librairie (16 euros) et aborde la magie, les relations entre croire et pouvoir. Les premières pages, le sommaire( à découvrir ici ) et l’édito ci-dessous font office de présentation de notre ovni de papier.

Jef Klak, c’est aussi un site internet, www.jefklak.org. Projet éditorial à part entière, vous pourrez y feuilleter cette semaine un portfolio sur les camps de protestation palestiniens, lire des entretiens autour du travail social ou de l’islamophobie, redécouvrir les réflexions d’un architecte du mouvement surréaliste, etc.

Jef Klak c’est également un journal mural et un disque de création sonore de 80 min. téléchargeable sur notre site internet.

Mais Jef Klak, c’est surtout un collectif, rassemblant une vingtaine d’individus issus pour certains des médias indépendants comme Revue Z, CQFD et Article XI ou encore de collectifs de photographes tels Sub.Coop ou Tendance Floue.

Enfin, notre collectif vous invite à festoyer, discuter, débattre autour de la revue, de septembre à décembre, aux quatre coins de France et de Navarre (les différentes dates sont en cours de publication sur le site).

au plaisir de se retrouver donc, et des bises klakantes,

Mickaël pour Jef Klak

M  A  R  A  B  O  U  T    |    Éditorial

Il aura fallu deux ans depuis les premières discussions dans un rade jusqu’à ce pavé au creux de vos mains. Deux piges de rencontres, d’idées farfelues, d’envies folles et de ricochets.

Ce qui est beau et difficile, ce n’est pas d’éditer une revue, sans capital de départ, en toute indépendance, ni de trouver des plumes et des sujets.Ce qui est beau et difficile, c’est de fabriquer du collectif, de connaître et reconnaître l’autre, les autres, et s’interroger ensemble :

Sommes-nous condamnés à l’utopie ? À qui profite l’enquête sociale ? Les images changent-elles le monde ? Les lieux communs ont-ils été rayés de la carte ? Quels petits déjeuners pour les grands soirs ?

Entre 20 et 30 personnes selon les réunions, la météo et les humeurs, ont peu à peu construit une pensée commune. Une pensée commune, ce n’est pas une pensée bloc ni triste, c’est au contraire l’expression de contradictions, d’inconnues, de confrontations, d’enrichissements mutuels. Pour donner à nos échanges un nom collectif, nous avons choisi celui de l’homme de la rue : c’est Fulano de Tal en espagnol, Marko Marković en bosnien, madame Michu, Momo ou monsieur Dupont en Hexagone. Jef Klak, d’origine flamande l’a emporté au tie-break.

Ne pas redire. Aller chercher du politique là où il se terre, accueillir de nouveaux langages, mélanger les styles, se moquer du vrai pour lui préférer l’intense…
Aussi avons-nous choisi la contrainte, le jeu pour point de départ. Une comptine servira de fil conducteur à Jef Klak : chaque numéro aura un thème dans l’ordre de Trois p’tits chats – Marabout, Bout d’ficelle, Selle de ch’val, Ch’val de course, etc. Et chaque thème sera déplié selon les questions sociales et esthétiques que l’on pourra affronter : Marabout aborde la magie, les relations entre croire et pouvoir, Bout d’ficelle explorera les tissus – urbain, organique, textile –, les nœuds, les coutures… On vous laisse imaginer la suite.

Jef Klak se prolongera de votre lecture, des sentiments, des discussions et des joutes qu’elle suscitera.

Un collectif n’est jamais figé. Ni éternel.


voir les archives